22 janv. 2016

Crititque du deuxième album de Half Moon Run : "Sun leads me on"




L’album « Sun leads me on » du groupe canadien Half Moon run, sorti en fin d’année 2015, est une excellente surprise.

On pense à Simon & Garfunkel pour les arpèges et les harmonies vocales, à Muse pour certains effets de voix (la fin de « Consider yourself »), à Radiohead pour les choeurs remplis de réverb et les sonorités des guitares (« Turn your love »), à Coldplay pour une manière de chanter assez proche de ce qu’on pouvait entendre dans les premiers albums du groupe (« Hands in the garden »).

Un beau mélange donc, servi par un chanteur impeccable, très à l’aise en voix de tête.

Un album mélodique et cohérent mis à part les derniers morceaux qui semblent avoir été relégués à la fin parce qu’ils sortaient trop du lot : un court instrumental au piano, un intermède country chanté avec une voix nasillarde, et un tube électro-disco taillé pour la radio (« Trust »).

Un groupe à suivre sans aucun doute.


Critique de "Piano ombre" de Francois & the Atlas Mountains




C’est pas si souvent mais voici un  coup de cœur pour un album français, « Piano ombre » de Francois & the Atlas Mountains.

Synthés aux sonorités très recherchées, section rythmique et instruments plus symphoniques accompagnent subtilement le chant un brin androgyne du chanteur.

Les textes, très énigmatiques et poétiques, sont principalement en français (et sacrément bien écrits !) mais le chanteur, François Marry, y glisse souvent des passages en anglais comme pour mieux brouiller un peu plus les frontières entre chanson française et pop anglaise.

Côté musique, les arrangements sont un vrai régal, on sent une vraie recherche de sons, une posture pas si courante dans la musique hexagonale. Les superbes cuivres sur « Bois », la rythmique de « The way to the forest », le côté 70’s de « Réveil inconnue »... le tout baigne dans une ambiance enchantée.

Une réussite !

12 janv. 2016

Connection lost with Major Tom


"Space oddity", ma chanson préférée de Bowie, une de mes chansons préférées tout court.
Ambiance "science fiction", superbe mélodie, et ce satané compte à rebours, quelle idée géniale !!

A 8 ans j'écoutais "Let's dance" et Adjani chantait "Beau oui comme Bowie"...